Bandeau Exister c'est permis, le handicap citoyen et indépendant
Gauche
Droit

Vous êtes ici : Accueil > Découvrir > FAQ > Partie 3

Catégories

Foire aux Questions, 3ème partie (1 / 2)

Voici réunies sur cette page, toutes les questions que vous vous posez au sujet du handicap.
Partant du constat que de nombreuses personnes ne connaissent pas (ou de façon très approximative), la problématique du handicap, les questions sont rédigées dans une optique simple, parfois même, candide.

Nous avons d'emblée écarté la problématique médico-sociale, estimant qu'elle n'est pas suffisamment déchiffrable pour tout un chacun. Cette FAQ a pour vocation à être consultée par tout public, interrogé par le monde des personnes déficientes.

Sachez que la reproduction des liens ainsi que les réponses aux questions, est interdite sans autorisation.
Bonne consultation !

Psychologie

Comment les personnes handicapées perçoivent-elles leur déficience ?

Il convient d'envisager trois cas de figure :
- A la naissance, une personne déficiente pense que son état est "sa norme".
- Après un accident, ce sont tous les repères quotidiens qui sont chamboulés et qu'il faut se réapproprier d'une autre manière.
- Avec une maladie évolutive ou l'altération des facultés sensorielles et physiques, les changements apparaissent insidieux et ne peuvent pas être décelés sans l'aide d'un tiers.

Y-a-t-il une différence entre une personne handicapée de naissance et une personne devenue handicapée par accident ?

Une personne handicapée de naissance perçoit son état comme étant "sa norme", donc elle ne voit pas le monde comme une personne accidentée. Une personne accidentée perd brutalement ses repères quotidiens et n'a pas toujours la faculté d'adaptation dont font preuve les personnes déficientes de naissance.

Avoir peur des personnes handicapées est-ce normal ?

Absolument pas. Nous serions au temps de Jeanne d'Arc, cela serait dans l'ordre des choses, avec les connaissances de l'époque.
Quinze ans après l'an 2000, nous sommes tous supposés vaincre la peur du handicap. Si vous vous trouvez dans ce cas, consultez un psychanalyste.
Revu en 2015

C'est quoi une personne handiphobe ?

C'est une personne qui éprouve de la peur face à une personne handicapée. Actuellement, il est question que la handiphobie soit classée parmi les peurs puériles et irraisonnées.

Y-a-t-il beaucoup de personnes handiphobes en France ?

Il est difficile de cerner leur nombre exact mais cela reste marginal.

Comment traiter la handiphobie ?

En instaurant un programme d'éducation des masses, à la problématique de la différence.

L'indifférence et la handiphobie est-ce la même chose ?

Non, il convient de ne pas confondre les gens handiphobes avec les nombreuses personnes, indifférentes à la cause du handicap. Cette indifférence vient du fait qu'en France, l'éducation au handicap soit quasi-inexistante.

Psychologie, handicap auditif

Est-il vrai que les sourds étaient considérés comme des "idiots" ?

Il fut un temps où cela s'avérait vrai, à une époque où les moyens de dépistage (audiométrie, mesure de réponse nerveuse...) demeuraient inexistants. De ce fait, il était impossible se savoir s'il s'agissait d'un trouble sensoriel ou intellectuel.

"Entendre" dans le silence, est-ce de l'ennui ?

S'agissant d'une personne sourde, cette façon de percevoir le monde ne ressemble pas à de l'ennui car ces personnes peuvent percevoir les sons émis par leur organisme. C'est notre faculté de percevoir les sons qui nous fait penser que le silence serait synonyme d'ennui.

Pourquoi un enfant sourd ne dit jamais "Maman, je n'entends pas bien" ?

Tout simplement parce qu'il pense son degré de perception auditive comme étant "sa norme". Il peut en déduire que ses semblables perçoivent les sons avec la même acuité que lui.
Par la suite, les aléas de la vie lui apprennent qu'il en est autrement.

Pages : 2ème partie   1  2 

A voir également