Bandeau Exister c'est permis, le handicap citoyen et indépendant
Gauche
Droit

Vous êtes ici : Accueil > Découvrir > Tuto-Mystère > Handicap physique

Tuto-Mystère, le handicap physique (suite)

Cadre de vie.

Souvent, les personnes handicapées physiques vivent de façon précaire et, plus particulièrement celles qui sont en fauteuil.

Ce sont aussi celles qui, pour des raisons diverses (accessibilité des locaux, formation insuffisante ou avortée ??), arrivent rarement à occuper un emploi.
D'autres ne peuvent pas travailler car leur état de santé est incompatible avec une activité professionnelle.

Un de nos hommes politiques, plutôt influent, avait affirmé(en juin 2007 NdT) que les personnes handicapées qui ne travaillaient pas, "ont fait un choix". Des propos que nous estimons malhonnêtes et irresponsables.

Les bons réflexes.

Une personne qui marche avec des cannes n'est pas forcément une personne malade, inutile de la traiter comme si elle "sortait de l'hôpital".

Ne vous adressez pas aux personnes handicapées physiques comme si c'était des gens diminués.

Laissez au vestiaire les questions sur le handicap, le mieux est d'aborder les sujets courants (la météo, le foot, la BD etc...).

Oubliez l'équation "handicapé = faible", cela peut, un jour, vous porter préjudice.

Proposez votre aide au lieu de chercher à l'imposer.

Pas de regard insistant (assez mal vu), vous n'êtes ni au zoo, ni à une parade de voitures anciennes !

Ne restez pas planté derrière un fauteuil roulant : Lors d'une marche arrière, la personne ne vous voit pas et finit par vous percuter.

Face à une personne pour qui attraper des objets est impossible, sachez désigner ce qu'elle vous demande.

Devant une personne qui peine à s'exprimer, prenez l'habitude de reformuler ce qu'elle vous dit.

D'autres "bons réflexes" sont proposés dans les autres rubriques.

C.L.

Pages : 1  2

A voir également